Omaker HP-100 : Sport, Musique, Smartphone en toute simplicité


Envie de se mettre au sport, mais pas encore totalement motivé ? Tout n’est peut être pas perdu ! Un peu de musique peut changer les choses ! Et c’est justement le sujet principal du test d’aujourd’hui : Les Omaker HP-100, écouteurs Bluetooth 4.0 livrés avec un brassard !

 

Photo2

Une boîte tout ce qu’il y a de plus classique

 

Commençons par le commencement. A la réception, une boite en carton toute simple. Les écouteurs. Un câble de rechargement (USB vers micro USB). Des embouts. Une notice succinte (en anglais). Rien d ‘autre. Et on n’en demandait pas plus dans tous les cas !

 

Photo3

Les personnages principaux de ce test

 

Passons à l’usage. L’autonomie annoncée est de 5 heures, et c’est globalement le ressenti que nous en avons eu. Pour résumer, dans tous les cas, vous n’aurez pas besoin de vous inquiéter de ce côté. Il faut tout simplement bien penser à les éteindre après utilisation car, oui, on oublie facilement lorsque l’on a pas l’habitude. Le câble est plat, et donc anti-noeuds. Plutôt pas mal.

 

photo1

Le contenu du pack, sans le brassard. Vous pouvez distinguer des stabilisateurs au niveau des oreillettes.

Concernant le son, et ayant testé moult paires jusqu’ici, nous pouvons vous affirmer que c’est du très bon. Les écouteurs sont compatibles AptX, ce qui explique la bonne qualité délivrée. Un bon point. Les basses sont bien restranscrites, comme la plupart des intra-auriculaires, avec une isolation phonique très présente : on n’entend pas vraiment son environnement. Pour la musique, c’est bien, pour la sécurité, un peu moins. Mais bon, c’est un faux reproche ! Aller, si nous devions vraiment chercher la petite bête, nous dirions qu’il y a un petit manque au niveau des aigus, ce qui donne l’impression de prime abord à un son très légèrement étouffé. Ce n’est vraiment qu’un petit détail qui ne se remarquera même pas dans la plupart des situations.

Les écouteurs possèdent un stabilisateur afin de vraiment se maintenir au niveau des oreilles malgré le mouvement occasioné par la course. Dans la pratique, cela fonctionne très bien : vous ne risquez pas de voir une oreillette s’en détacher en plein effort.

Toutes les commandes se trouvent sur l’oreillette droite : Play/Stop, monter ou baisser le volume. Une pression longue sur la touche augmenter le volume passera au morceau suivant et inversement. Bonne solution d’appoint qui évitera de manipuler son téléphone. Il en va de même avec l’allumage extinction ainsi que l’appairage bluetooth, qui se feront via le bouton Play/Stop.

 

photo7

Oreillette droite à gauche : Bouton Play/Stop ainsi que les contrôles de volume. Oreillette gauche à droite : Cache du port micro USB, Logo constructeur


En ce qui concerne la partie appels téléphoniques, il faut savoir que le micro se situe au niveau de l’oreillette droite. Cette configuration implique le fait que votre interlocuteur vous entendra un peu loin.  Le son des appels est bien restitué, comme on pouvait s’y attendre. Vous retrouverez de plus le port de chargement micro USB sur l’oreillette gauche.

 

Photo4

Contrôles de volume et micro, cache USB fermé

 

Photo5

Contrôles de volume et micro, cache USB ouvert

 

Pour ce qui est du brassard, il tient bien et ne risque pas de tomber par accident. Il inspire solidité et confiance, aucun souci sur ce point. Notez bien qu’il est conçu pour les téléphones de grande taille, à titre d’iPhone 6/6S Plus, mais qu’un téléphone d’une taille avoisinante peut tout à fait être utilisé. Testé avec un Nokia Lumia 830 et un Xiaomi Mi3, des téléphones de 5 pouces, le résultat fut à la hauteur de nos attentes. Et elles sont très hautes nos attentes, bien entendu. Veillez tout de même à ne pas y mettre de téléphone trop petit… Cela risquerait de beaucoup secouer. Ce brassard est de plus resistant à la pluie ainsi qu’à la sueur. Un bon point, qui parait normal au vu de l’usage préconisé. Et le tactile fonctionne à travers, mais il était presque inutile de le préciser !

 

Photo6

Le brassard en vue postérieure

 

Pour conclure, c’est un très bon pack que nous avons là. En général on ne trouve que des écouteurs standards séparés et des brassards standards séparés. Là, on retrouve de très bons écouteurs ainsi qu’un très bon brassard ensembles. Que demander de plus ? La qualité de son est bien présente, les écouteurs offrent une très bonne stabilité, une bonne autonomie, un design très acceptable et prennent très bien les appels téléphoniques. On appréciera les petits plus, comme le câble plat, la prise en charge AptX et la bonne isolation phonique. Le brassard est de bonne qualité, resistant à la pluie et à la sueur, solide. Il n’y a absolument rien à reprocher à ces produits, surtout dans cette gamme de prix.

 

Vous trouverez l’Omaker HP-100 ainsi que son brassard au prix de 27,99 sur Amazon.

amazon

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *