Améliorez considérablement vos performances Wifi avec le NETGEAR Nighthawk X6 R8000 1


On se retrouve aujourd’hui pour un énorme test très particulier : celui du Nighthawk X6 R8000, un routeur haut de gamme de la marque Netgear. Petit préambule.

 

Introduction

 

Qu’est ce qu’un routeur ?

Un routeur est une espèce de passerelle entre votre connexion internet et les appareils que vous possédez. C’est ce qui va, par exemple, fournir des ports ethernet et une connexion wifi afin de pouvoir raccorder votre matériel.

 

Mais ma box fait déjà tout ça…

Oui, tout à fait, c’est parce que le marché français est très particulier. Ici, nous avons les box internet fournies par les FAI, ce qui n’est absolument pas le cas ailleurs. Rien que dans le reste des pays développés en Europe, la tendance est aux routeurs qui intègrent un modem. Le FAI ne fait que fournir une ligne internet, vous achetez le modem/routeur (la box si vous préférez) que vous voulez suivant vos besoins.

 

Quelle est donc l’utilité ?

L’utilité d’un routeur se résume en un principe très simple : Alors que les box sont devenues de nos jours des outils à tout faire, incorporant plein de fonctionnalités à la fois, le routeur n’est spécialisé QUE dans la gestion des flux internet. En ce sens, il en est donc un expert, et se retrouve bien plus performant que les box classiques de ce côté. Bien entendu, je parle des routeurs relativement haut de gamme. Inutile de suppléer votre box avec un routeur « standard » : il n’y aura que très peu de différence…

 

Et… C’est tout ?

Ah oui, j’oubliais : le routeur permet aussi d’accéder aux dernières normes Wifi en date. Pour rappel, à l’heure actuelle, on en est au Wifi ac, successeur du Wifi n. Je sais que cela ne vous parle pas forcément, mais je tiens à le préciser. Ainsi, si vous avez acheté un périphérique ces deux dernières années, il y a fort à parier qu’il est compatible Wifi ac. C’est le cas des différents PC relativement haut de gamme, Macs et smartphones. Le souci est que nos box sont à l’heure actuelle dépassées. Seule la freebox révolution a effectué une transition « discrète » vers le Wifi ac (c’est à dire que ceux qui prennent un abonnement Free dans l’immédiat ou qui l’ont depuis peu de temps ont/auront le Wifi ac intégré alors que les anciens, comme moi, sont bloqués en Wifi n). L’achat d’un routeur est donc un bon moyen d’exploiter les performances maximales en Wifi de ses périphériques.

Mais avoir le Wifi ac est une chose, bien l’employer en est une autre. Nos flux internets deviennent de plus en plus conséquents, et, en plus d’une simple certification, il faut en amont une puissance de calcul suffisante à la bonne gestion de ces flux internet. La plupart des routeurs haut de gamme intègrent donc des processeurs très puissants (certains allants jusqu’aux performances d’ordinateurs portables… C’est pour vous dire ! ) pour effectuer à bien cette tâche.

Bien entendu, puisqu’ils ne sont fait que pour ça, attendez-vous à des vitesses de transfert améliorées en LOCAL, une bien meilleure portée du réseau wifi et, comme j’en parlais plus haut, une bien meilleure gestion de la répartition du réseau. J’entends par là que, par exemple, si vous êtes sur Youtube ou Netflix, le routeur reconnaitra automatiquement votre usage et vous mettra en priorité afin que vous n’ayez aucune perte de qualité. Si un membre de votre famille télécharge un fichier par exemple, il baissera la vitesse du téléchargement de sorte à ce que vous puissiez regarder votre vidéo de manière optimale, puis, une fois que vous avez terminé, se chargera de remonter le niveau du téléchargement au maximum. Une véritable intelligence donc. Les box sont pour la plupart très mauvaises à ce sport… (Un téléchargement restera à une vitesse basse après la vidéo, ou bien la connexion sera partagée en deux, que vous ayez une bonne qualité vidéo ou non. )

On ne s’en rend pas forcément compte, mais de plus en plus d’appareils sont connectés en wifi chez nous, et chacun d’entre eux devient une charge pour notre box. Certains se plaignent de leur wifi qui ne fonctionne pas, et accusent leur FAI de fournir un piètre service. Mais parfois, ce n’est justement pas la connexion le goulot d’étranglement, mais bien la transmission wifi. Ce serait comme avoir une route Nationale encombrée. Tout est ralenti et n’avance pas. Mais si d’un coup on la transforme en autoroute à trois voies, tout se débloque et tout refonctionne parfaitement ! C’est aussi un des rôles d’un routeur perfectionné face à une box conventionnelle.

 

Quel rapport avec mon smartphone ?

Ce type de produit constitue une majorité du parc des périphériques compatibles Wifi. En ce sens, un routeur est susceptible d’impacter leur utilisation vers la bonne direction, dans un monde de plus en plus connecté.

Maintenant que tout est un peu plus clair, entrons dans le vif du sujet !

 

Test à proprement parler

 

Packaging

La boîte du produit est, à l’image de son prix, très soignée, avec un revêtement du plus bel effet. A l’intérieur se trouveront le routeur, un cable d’alimentation, un câble ethernet ainsi que son guide d’utilisation. Classique.

PhotoPackage

 

Design

Le routeur est conçu en un plastique noir haut de gamme, et son apparence avec ses 6 antennes nous rappelle celui d’un insecte : cela attire directement l’oeil, et interloque toujours. Très esprit gamer. Et cela tombe bien, puisque cette catégorie d’utilisateurs est une des cibles de ce type de produit.

Photodesign1PhotoDesign5

Sur l’arrière, on retrouve le bouton d’allumage, un bouton Reset, le port d’alimentation un port USB 3.0, 4 ports Ethernet GIGABIT, un port USB 2.0 ainsi qu’un interrupteur pour activer ou desactiver les LEDs informatives du fonctionnement de l’appareil. Très pratique si, par exemple, il se trouve dans la même pièce que vous lorsque vous dormez. Oui, car autrement, je peux vous l’assurer, les diodes sont très lumineuses et cela aurait été tout particulièrement dérangeant. Une bonne idée de Netgear d’avoir anticipé cela !

photoDesign3

 

Sur le dessus, on retrouve nos fameuses et emblématiques 6 antennes, qui sont repliables et orientables, ainsi que les LEDs de fonctionnement.

Photodesign2

Sur le dessous siège, comme à l’accoutumée, une étiquette comprenant les informations de l’appareil, tel son numéro de série, mais aussi, plus important, son SSID (nom de réseau Wifi) ainsi que son mot de passe sans fil. Le routeur fonctionne de plus sans aucun bruit particulièrement audible.

photo6

Fonctionnement

 

Il suffit tout d’abord de brancher le câble d’alimentation, puis de relier le routeur en Ethernet à votre box. Après connexion aisée du routeur en Ethernet ou en Wifi à son PC, nous sommes directement redirigés sur l’interface de configuration. Accessible depuis l’adresse routerlogin.net, elle permet de totalement paramétrer son fonctionnement, avec des fonctionnalités, comme nous le verrons un peu plus tard, plus ou moins avancées. Lors du premier lancement, le routeur détecte automatiquement les paramètres de votre box internet et se les applique, le tout relié à une base de données en ligne. Pratique. A noter qu’après extinction totale, le routeur se rallume en 1 minute 48 secondes. Cela peut sembler long, mais au vu des fonctions embarquées, c’est tout à fait explicable.

photo2

NETGEAR genie, parce que c’est son nom, nous laisse donc complètement personnaliser le fonctionnement du produit à travers une présentation facile d’accès, regroupée par rubriques. On retrouve aussi une catégorie avancée pour les plus connaisseurs d’entre vous. Mot de passe Wifi, type de bande… Nous avons aussi accès à un mappage réseau, c’est à dire à une espèce de cartographie des appareils connectés.

Photo2

On retrouvera de plus un contrôle parental, ainsi qu’un contrôle de blocage d’accès : On peut autoriser un périphérique à se connecter uniquement à certaines heures précises, ou alors le bloquer totalement. Pas mal si l’on ne veut pas que ses enfants aient accès à internet la nuit par exemple. Ajouté à cela, une possibilité de bloquer certains sites ou services, par adresse web ou par mots clés, des notifications mail avec les journaux des connexions… Pour compléter le côté sécurité, il effectue un balayage de ports automatique et assure une protection contre les attaques DDoS… Il inclut en outre un système de VPN intégré ! Que demander de plus !

Exemple du blocage d’accès avec le site Le Monde :

Netgear1 Netgear2

 

 

Une des fonctionnalités phare de ce routeur est la technologie DynamicQos : elle permet de complètement répartir le réseau en fonction du contenu utilisé, comme je le précisais lors de l’introduction. Elle est au rendez-vous, puisque mes flux vidéos sont en effet bien optimisés. Pour s’adapter au mieux et utiliser à bien cette fonction, le périphérique propose d’effectuer un test de débit autonome de votre connexion internet. Une option permet de mesurer le trafic internet, et même de le limiter automatiquement. Cette fonction est peu utile en France, dans le sens où notre quota d’Internet est en général illimité, mais ce n’est pas le cas partout.

netgearscreenshot

Le routeur a aussi la particularité de servir de véritable passerelle multimédia. Compatible UPnP, il permettra très facilement d’accéder depuis son PC, smartphone, ou tablette aux périphériques USB branchés à ses deux ports. Netgear intitule cette fonctionnalité ReadyShare. Une extension de ce système, ReadyShare Vault, permet d’effectuer automatiquement des sauvegardes de son PC Windows vers un disque dur rattaché au routeur, comme les Time Machines avec les Macs.

Ce NightHawk est un routeur tri-bande : il possède en effet une bande 2,4 GHz ainsi que deux bandes 5 GHz. Vous pouvez donc connecter un appareil compatible 5 GHz dual-bande afin d’atteindre des vitesses de transfert jusque 1,3 GBits/s, ce qui est assez faramineux.

netgearscreen3

Dans la pratique, cela va vous permettre par exemple d’accéder plus facilement au contenu d’un périphérique USB que vous aurez branché au routeur via un de ses deux ports, ou encore d’accéder rapidement au disque dur de votre Freebox. Expérience faite, la lecture sur iPad Air 2 d’un film en MKV 1080p se lance quasi-instantanément sans aucun chargement, alors qu’il fallait un peu de temps avec le wifi de la box en elle-même. Assez Impressionnant.

Le routeur possède même une fonction lui permettant de scanner les réseaux wifi environnants afin de sélectionner les canaux les plus adaptés sur lesquels émettre, histoire d’éviter les interférences, et ainsi améliorer la transmission.

NETGEAR genie est aussi présent en tant qu’application sur l’App Store ainsi que le Play Store. Elle donne accès à quelques fonctionnalités pratiques déjà présentes dans l’interface Web, telle la configuration Wifi, le mappage réseau, le contrôle parental

PhotoGenie

Photo51

Les deux pages de l’application

Elle propose aussi un mode turbo, permettant à deux appareils équipés de l’appli de s’échanger des fichiers ultra rapidement.

Photo11

photo21photo31

ReadyShare y figure aussi, pour un accès facilité. Pas de souci de ce côté non plus. Le produit ayant une puissance de calcul suffisante, on retrouve des vitesses de transfert USB 3 comme on aurait sur PC, ce qui est un vrai régal !

Conclusion

Si vous cherchez l’un des routeurs les plus performants du marché, vous êtes à la bonne porte. En plus d’arborer un design musclé et puissant, l’interface NETGEAR genie offre une infinité de paramètres, tant et si bien que l’on ne sait même plus quoi ajouter. Tout est dedans, et tout fonctionne. Alors oui, son prix est élevé, mais il remplit sa fonction de la manière la plus optimale possible. Ajoutez à cela un SAV NETGEAR compétent et efficace, et vous approchez un produit que l’on pourrait qualifier de parfait. Le routeur ultime.

Le NETGEAR NightHawk X6 R8000 est disponible sur Amazon pour un peu moins de 300 €.

Amazon


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Améliorez considérablement vos performances Wifi avec le NETGEAR Nighthawk X6 R8000

  • denis

    Bonjour merci pour cet article. Avez vous un tutoriel pour la Freebox V6.
    Je viens d’avoir ce routeur et je n’arrive pas à le paramétrer pour qu’il prenne le relais du DNS de la freebox. Quand j’ai mis la freebox et mode bridge après la configuration du R8000, plus rien ne marchait et je n’avais plus accès à internet.
    J’ai,fait des recherches sur internet mais je n’ai pas trouvé de solution simple et efficace
    Par contre je peux confirmer la rapidité du Wifi vs la freebox, c’est le jour et la nuit sur un iPhone 6.
    Merci d’avance